complot


complot

complot [ kɔ̃plo ] n. m.
XIIe « rassemblement de personnes »; o. i.
1Projet concerté secrètement contre la vie, la sûreté de qqn, contre une institution. conjuration, conspiration, machination. Faire, former, ourdir, tramer un complot. comploter; intrigue, menée, ruse. Tremper dans un complot.
Spécialt Complot contre la sûreté de l'État : projet séditieux contre la sûreté intérieure.
2Manœuvres secrètes concertées. (Pour nuire à qqn, qqch.). Il a besoin « que son complot me soit toujours caché » (Rousseau). cabale, menée. (Sans idée de nuire). Venez vous joindre à notre petit complot.

complot nom masculin Atteinte aux intérêts fondamentaux de la nation. Résolution concertée de commettre un attentat et matérialisée par un ou plusieurs actes. Par extension, projet plus ou moins répréhensible d'une action menée en commun et secrètement. ● complot (synonymes) nom masculin Atteinte aux intérêts fondamentaux de la nation.
Synonymes :
Résolution concertée de commettre un attentat et matérialisée par un...
Synonymes :

complot
n. m. Machination concertée secrètement entre plusieurs personnes dans le dessein de porter atteinte à la vie, à la sûreté d'une personne, ou à une institution. Ourdir un complot.
|| Fam. Petite intrigue.

⇒COMPLOT, subst. masc.
A.— Dessein secret, concerté entre plusieurs personnes, avec l'intention de nuire à l'autorité d'un personnage public ou d'une institution, éventuellement d'attenter à sa vie ou à sa sûreté. Les ramifications du complot (CONSTANT, Journal intime, 1804, p. 69). Être la victime d'un infâme complot (CLEMENCEAU, L'Iniquité, 1899, p. 18). Inculper qqn de complot contre la sûreté de l'État (BAINVILLE, Histoire de France, t. 2, 1924, p. 269). Tramer un complot (contre qqn). Être l'âme du complot :
1. En août et en septembre, les arrestations continuèrent. C'était un grand complot, on accusait les communistes d'avoir préparé pour le 1er août « une révolution concertée et préparée ayant pour objet de renverser le gouvernement ». L'absurdité de cette accusation faisait toute sa force.
NIZAN, La Conspiration, 1938, p. 233.
P. compar. Un silence de complot. Ils [les joueurs de cartes] jouaient dans un silence de complot, avec une application de bureaucrates (FARGUE, Le Piéton de Paris, 1939, p. 58).
P. anal.
2. Ma femme conspirait avec le peintre pour m'enlever toute liberté d'action; il y avait complot contre mon indépendance.
REYBAUD, Jérôme Paturot, 1842, p. 337.
B.— P. ext. Projet quelconque concerté secrètement entre deux ou plusieurs personnes. Veux-tu être du complot? Veux-tu que nous nous entendions ensemble pour le forcer à être heureux? (ZOLA, La Joie de vivre, 1884, p. 1035). Le patron Martrodin en avait déjà assez de nos « appartés » et de nos petits complots dans les coins (CÉLINE, Voyage au bout de la nuit, 1932, p. 389) :
3. Deux cents d'entre eux [des gladiateurs] firent le complot de s'enfuir. Leur projet ayant été découvert, soixante-dix-huit qui en furent avertis, eurent le temps de prévenir la vengeance de leur maître...
MICHELET, Hist. romaine, t. 2, 1831, p. 198.
P. métaph. Une pièce de théâtre doit être un complot entre l'auteur et les spectateurs (MORAND, L'Eau sous les ponts, 1954, p. 202).
Prononc. et Orth. :[]. Possibilité de prononcer la finale par [] ouvert ds PASSY 1914. Cf. abricot. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. Fin XIIe s. « foule compacte » (BÉROUL, Tristan, éd. E. Muret, 1231); 2. a) 1180-90 « accord commun, intelligence entre des personnes » (A. DE PARIS, Alexandre, éd. Elliott Monographs, branche III, 263); b) 1213-14 « conjuration » (Faits des Romains, 27, 32 ds Romania, t. 65, 1939, p. 485). Orig. inc. (FEW t. 23, p. 227b); cf. la forme fém. complote « rassemblement (dans une bataille) » (1180-90, A. DE PARIS, op. cit., branche II, 168; Leçon pelote ds éd. Michelant, ms. H, XIIIe s.) ainsi que le dér. comploteïz « rassemblement dans le combat, combat » (ca 1170, BENOIT DE STE-MAURE, Ducs Normandie, éd. C. Fahlin, 12664). Fréq. abs. littér. :641. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 1 440, b) 539; XXe s. : a) 749, b) 757.

complot [kɔ̃plo] n. m.
ÉTYM. V. 1180, « accord commun »; « conjuration », 1213; orig. inconnue; pour P. Guiraud il s'agit du déverbal d'un verbe com-peloter « mettre ensemble des petits bouts de corde en les serrant autour de l'un d'eux », du rad. de pelote, avec chute de l'e atone; on y retrouve, selon lui, les trois idées d'« assemblage », de « très serré » et de « recouvert » donc « caché ».
1 Projet concerté secrètement contre la vie, la sûreté de qqn, contre une institution. Conjuration, conspiration, machination. || Faire, former, machiner, monter, ourdir, préparer, tramer un complot. Comploter; intrigue, menée, ruse. || Arrêter, découvrir, déjouer, dénoncer, dévoiler, éventer, miner un complot (→ Éventer la mèche).(Littér.). || Un noir, un ténébreux complot.Mettre qqn dans un complot. || Tremper dans un complot.Vieilli. || Faire complot. || Ils avaient fait complot de le tuer ( Attentat), complot de se révolter ( Sédition).
1 Et la main de Pallas trame tous ces complots (…)
Racine, Britannicus, IV, 2.
2 Celui qui met un frein à la fureur des flots
Sait aussi des méchants arrêter les complots.
Racine, Athalie, I, 1.
3 Il n'était bruit dans cette République que de scandales, de fortunes foudroyantes ou foudroyées, de complots et d'attentats.
Valéry, M. Teste, p. 91.
4 (…) le complot, enfin découvert, allait brusquement avorter.
Louis Madelin, l'Avènement de l'Empire, IV, p. 39.
Spécialt. || Complot contre la sûreté de l'État : projet séditieux contre la sûreté intérieure.
5 L'attentat dont le but sera, soit d'exciter la guerre civile en armant ou en portant les citoyens (…) à s'armer les uns contre les autres, soit de porter la dévastation, le massacre et le pillage, dans une ou plusieurs communes, sera puni de mort.
Le complot (…) et la proposition de former ce complot, seront punis de peines portées en l'article 89 (…)
Code pénal, ancien art. 91.
2 Manœuvres secrètes concertées pour nuire (à qqn, à qqch.) dans quelque domaine que ce soit. Cabale, menée.
6 (…) il a besoin que je sois environné de ténèbres impénétrables, et que son complot me soit toujours caché, sachant bien qu'avec quelque art qu'il en ait ourdi la trame, elle ne soutiendrait jamais mes regards.
Rousseau, les Confessions, X.
3 Projet concerté secrètement entre quelques personnes (sans idée de nuire). || Mettre qqn dans le complot, dans le secret. || Venez vous joindre à notre petit complot.
DÉR. Comploter.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • complot — COMPLOT. s. m. Mauvais desscin formé entre deux ou plusienrs personnes. Complot pernicieux. Dangereux, détestable complot. Hardi complot. Faire un complot, ou faire complot. Ils avoient fait complot de le prendre, de le tuer, etc. Ils étoient de… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • complot — COMPLÓT, comploturi, s.n. Înţelegere secretă a câtorva persoane care uneltesc o acţiune împotriva unei persoane, a unui stat etc. – Din fr. complot. Trimis de LauraGellner, 29.07.2004. Sursa: DEX 98  COMPLÓT s. conjuraţie, conspiraţie, intrigă,… …   Dicționar Român

  • complot — COMPLOT. s. m. Secret & mauvais dessein forme entre deux ou plusieurs personnes. Pernicieux, dangereux, detestable complot. hardi complot. faire un complot, ou faire complot. ils avoient fait complot de le prendre, de le tuer &c. ils estoient de… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Complot — Saltar a navegación, búsqueda Un complot es una conjuración o conspiración de carácter político o social. También se define como una confabulación entre dos o más personas contra otra u otras. Véase también teoría conspirativa Compló Enlaces… …   Wikipedia Español

  • complot — Complot, et intelligence qu on a l un avec l autre, Coitio. Faire complot pour accuser aucun à tort, Coire in accusationem alicuius. Faire complot pour tenir quelqu un en procez à tort, In lites coire. Accord et complot fait entre plusieurs,… …   Thresor de la langue françoyse

  • Complot — Com plot, n. [F. complot, prob. for comploit, fr.L. complicitum, prop. p. p. of complicare, but equiv. to complicatio complication, entangling. See {Complicate}, and cf. {Plot}.] A plotting together; a confederacy in some evil design; a… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • complot — 1. Voz tomada del francés complot, ‘conjuración o conspiración de carácter político o social’. Su plural es complots (→ plural, 1h): «Se suceden una serie de siniestros complots de la CIA» (Vega Estado [Chile 1991]). Aunque a veces se usa la… …   Diccionario panhispánico de dudas

  • Complot — Com*plot , v. t. & i. [imp. & p. p. {Complotted}; p. pr. & vb. n. {Complotting}.] [Cf. F. comploter, fr. complot.] To plot or plan together; to conspire; to join in a secret design. [1913 Webster] We find them complotting together, and contriving …   The Collaborative International Dictionary of English

  • complot — sustantivo masculino 1. Conspiración secreta contra alguna cosa o personas: Han detenido a los del complot contra el presidente …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • complot — (Del fr. complot). 1. m. Conjuración o conspiración de carácter político o social. 2. coloq. Confabulación entre dos o más personas contra otra u otras. 3. coloq. Trama, intriga …   Diccionario de la lengua española


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.